Statistiques de consommation au temps de la COVID-19

Le confinement : une période de transition qui donne du sens à la consommation

Le confinement semble avoir installé une nouvelle routine de vie plus « douce ». Cette pause forcée à la maison est synonyme de retrait et de 
« décélération ». Les Québécois ont en particulier ralenti leur rythme de vie et profité du moment présent. Il faut noter que les 35 à 44 ans sont ceux qui ont le moins changé leur routine de vie (score de 60 en moyenne). Plus spécifiquement, ils ont davantage moins cherché à « se (re)connecter à une vie plus saine » (score de 63), et à « donner du temps aux autres » (score de 42).

Lisez le document complet en cliquant ici  :

TÉLÉCHARGEZ L’ARTICLE

Lire un autre article